Curious Artifacts

Contextual
Mysterious boards were discovered due to the curiosity of an archaeologist on the site “Plasma”
in the Autumn of 11045. Nearly 48 mysterious boards that were probably created by the man thousands of years ago were identified on the area in Neo-Hampshire. The discoverings were found about a meter below the ground while the team of archaeologists on the spot was carrying out a routine search before the arrival of workers who had to lay communication cables. “We were very close to cover the excavation, when I saw an intense burst among the dust with a different angle so it seemed a little darker,” said one of the archaeologists. «I cleaned a little corner and it seemed to be the lower left corner of an inscription. In that moment I realized it was a unique discovery, “he said. Few inscriptions of this type have been discovered in this area which is rich in archaeological artifacts. The Intergalactic Organization “Voyager” was entrusted with the analytical operations of the artifacts. Some researchers are skeptical about the origin of these boards, not knowing what they could be used for, but according to them if these boards are terrestrial, they would date from 9000 before the Neo-Eon18 era.

Writing
Curious Artifacts is an allegory of the concepts that the Being preaches when discovering artifacts. The notion of space-time is the essence of the work. Its role is more strategic since the “subjects” dating from 2045 that were discovered in 11045 will be presented during the “Skeletons, Stories and Social Bodies” Conference in 2018; this allows to think on the questions of future beings when confronted with ancient objects from a society similar to ours. Questions arise about the relationship of the being when it faces discoveries for which it can’t explain the origin.

Contexte
Des mystérieuses planches découvertes grâce à la curiosité d’un archéologue sur le site « Plasma »
Automne de l’An 11045, près de 48 mystérieuses planches vraisemblablement créées par l’homme il y a des milliers d’années, ont été identifiées sur le site « Plasma », à Neo-Hampshire. Les documents ont été découverts à un mètre environ sous terre, alors que l’équipe d’archéologues sur place effectuait une fouille de routine avant l’arrivée d’ouvriers qui devaient poser des câbles de communication. «Nous étions très près de recouvrir l’excavation, quand j’ai repéré un éclat intense parmi la poussière, et présentait un angle différent et qui semblait un peu plus foncé » a rapporté l’un des archéologues. «J’ai nettoyé un petit coin et il est apparu qu’il s’agissait du coin inférieur gauche de l’inscription. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé qu’il s’agissait d’une découverte unique», a-t-il raconté. Peu d’inscriptions de ce genre ont été découvertes dans ce secteur, pourtant riche en artéfacts archéologiques. L’Organisation Intergalactique « Voyager » s’est vu confier les opérations analytiques des artefacts. Certains chercheurs sont dubitatifs quant à l’origine de ces planches et ne sachant à quoi elles pouvaient servir, mais selon eux si ces planches sont terrestres, elles dateraient de 9000 avant l’ère Neo-Eon18.

Écrit
L’œuvre Curious Artifacts est une allégorie des concepts que prône l’être lors de découverte d’artefacts. La notion d’espace-temps est l’essence de l’œuvre. Son rôle est de plus stratégique, étant donné que les « sujets » datent de 2045, ont été découverts en 11045 et sont présentés durant Skeletons, Stories and Social Bodies conférence en 2018 ; ce qui permet une réflexion sur les questionnements des êtres futurs face à d’objets anciens, d’une société avoisinant la nôtre. Des questions se posent alors sur le rapport que l’être entretient face à des découvertes qui ne peuvent expliquer l’origine.

IMG_9699
Silkscreen ink on glasses
9,1 x 13 inches
MMXVIII

IMG_9704
Silkscreen ink on glasses
9,1 x 13 inches
MMXVIII

IMG_9701
Silkscreen ink on glasses
9,1 x 13 inches
MMXVIII

IMG_9706
Silkscreen ink on glasses
9,1 x 13 inches
MMXVIII