Site Overlay

Salò

Varies objects x Materials . Funeral Texts

2014

De jeunes corps sont mis à nu ; les règles ont été instaurées, l’humiliation et la torture s’en suivent. Entrecoupés de littérature afin d’apporter un peu de douceur et des moments d’égarement, mais en vain. L’installation “Salò” nait du film “Salò ou les 120 journées de Sodome” de Pier Paolo Pasolini, l’œuvre est composée de trois éléments, une bande sonore inspirée du film diffusé en l’espace d’exposition. De deux textes funéraires destinés à chaque parti, adolescents et adultes, sérigraphié sur plaque acrylique. D’un couvercle de caveau orné d’une enseigne lumineuse à leds défilante et de quatre sphères en résine correspondant aux quatre tableaux qui composent le film de Pasolini, à savoir :

Vestibule de l’enfer
Inclusion d’un carnet qui contient les règles établies par les Ducs.

Cercle des passions
Inclusion d’un diadème et d’un tulle blanc, témoins d’un mariage forcé d’adolescents par leurs bourreaux.

Cercle de la merde
Inclusion d’un collier en cuir auquel était harnaché comme des chiens les jeunes gens.

Cercle du sang
Inclusion d’une paire de jumelle avec laquelle les Ducs observaient les tortures affligées aux adolescents jusqu’à leur dernier souffle.

Par cette œuvre, une démarche de pardon aux persécutés et d’indignation aux persécuteurs est réalisée.